Parfums

Comme la plupart des plantes à fleurs, les rosiers émettent des parfums pour attirer les insectes pollinisateurs et assurer ainsi la reproduction et la survie de l’espèce.

Ces composés odorants et très volatils sont un mélange riche et complexe de petites molécules organiques (plus de 250 composants dans l’huile essentielle de Rosa x damascena) synthétisées principalement dans les cellules épidermiques des pétales, mais aussi des sépales, pistils et étamines de la fleur.

Le parfum que nous percevons est constitué par une note rosée très caractéristique, quelquefois associée à d’autres composants olfactifs, plus subtils et très variés rappelant d’autres parfums de fleurs, de fruits ou d’épices.

Ces parfums varient sensiblement en fonction de la saison, des conditions climatiques, de l’heure du jour, de l’exposition, ou encore de l’état d’avancement de la floraison. Leur perception reste cependant une expérience très subjective et très personnelle.

Souvenir de Brode
Aloha

« Le parfum des roses n’est pas l’apanage des seules fleurs : les feuillages peuvent être diversement odorants. Celui de Rosa centifolia sent l’œillet ; R. rubiginosa et R. macrantha dégagent une odeur champêtre de pomme reinette ; R. lutea opte pour le citron. Très particuliers, les feuillages des R. muscosa et R. pomifera exhalent respectivement le camphre et la térébenthine. Ce talent n’est pas toujours enviable, et on se passerait de la – faible – odeur de punaise de R. foetida ! Notons que chez les roses moussues, la « mousse » verte est aussi odorante que les pétales. »

Jacques Barroi – Philippe Bonduel – André Eve

l’ABCdaire des Roses, chez Flammarion (1996)

Image not available

Image not available

Image not available

Image not available

Image not available

Image not available

Image not available

Image not available

Image not available

Grignan (France)
Aujourd'hui
Soleil partiel
Vent : 4.6 km/h
Humidité : 50%
11°C
  • Dimanche Demain 11 °C
  • Lundi   7 °C
Weather Layer by www.BlogoVoyage.fr